L’Afrique

Il y a un enchantement presque irréel à se réveiller au milieu de la savane, entouré de somptueux paysages, d’une nature totalement vierge, et face à des animaux sauvages.

L’Afrique est un continent qui couvre 6 % de la surface de la Terre et 20 % de la surface des terres émergées. Sa superficie est de 30 415 873 km2 avec les îles, ce qui en fait la troisième mondiale si l’on compte l’Amérique comme un seul continent. Avec plus de 1,2 milliard d’habitants, l’Afrique est le deuxième continent le plus peuplé après l’Asie et représente 16,4 % de la population de la planète en 2016. Le continent est bordé par la mer Méditerranée au nord, le canal de Suez et la mer Rouge au nord-est, l’océan Indien au sud-est et l’océan Atlantique à l’ouest.

L’Afrique est traversée, presque en son milieu, par l’équateur et présente plusieurs climats : chaud et humide au plus près de l’équateur, tropical dans les régions comprises entre l’équateur et les tropiques, chaud et aride autour des tropiques, tempéré dans les zones d’altitude. Le continent est caractérisé par le manque de précipitations régulières. En l’absence de glaciers ou de systèmes montagneux aquifères, il n’existe pas de moyen de régulation naturelle du climat à l’exception des côtes. Les terres arides représentent 60 % de son territoire. Son environnement est néanmoins très riche — on l’appelle le « paradis de la biodiversité » — et le continent abrite le second massif forestier continu de la planète, la forêt du bassin du Congo, mais cet environnement est menacé par la déforestation et la baisse de la biodiversité, conséquences du changement climatique et de la pression anthropique

Le continent est considéré comme le berceau de l’humanité, là où sont apparus les ancêtres de l’Homme, puis, il y a 200 000 ans environ, l’homme moderne qui s’est ensuite répandu sur le reste du globe. Le Sahara, le plus grand désert chaud du monde, a créé un hiatus, conduisant à des évolutions historiques distinctes entre le nord et le sud. À la période historique, la civilisation de l’Égypte antique se développe le long du Nil, l’Afrique subsaharienne voit naître ses propres civilisations dans les zones de savanes et l’Afrique du Nord, rive sud de la Méditerranée, subit l’influence des Phéniciens, des Grecs et des Romains. À compter de 3000 av. J.-C. l’Afrique connaît l’expansion bantoue. Il s’agit d’un mouvement de population en plusieurs phases, orienté globalement du nord, depuis le grassland du Cameroun actuel, vers le sud, jusqu’en Afrique australe, atteinte aux débuts de l’ère chrétienne. L’expansion bantoue explique la carte ethno-linguistique actuelle de la zone subsaharienne. Source: Wikipédia

Visiter l’Afrique est le rêve de nombreux voyageurs ! C’est un continent magnifique qui regorge de nombreuses richesses naturelles. C’est notamment le foyer d’animaux parmi les plus aimés et redoutés du monde.

Un périple unique pour les passionnés de safaris qui offre les meilleures chance d’observer les léopards habituellement si farouches. Vous pourrez découvrir les Buffle, Hippopotame, Lion, Éléphant, Impala, Nyala, Phacochère, Rhinocéros, Topi, Zèbre, Crocodile, Puku, cobe de Lechwe, Bubale Roux, Gazelle de Waller, Gnou, Grand Koudou, Hippotrague noir, Oryx, Springbok, Steenbok et encore plus…